24 mai 2017

Filet mignon basilic-tomate-mozza et jambon de parme

Le week-end dernier, en cherchant une idée pour le repas d'anniversaire de mon mari, j'ai trouvé la recette idéale sur le blog de Vanessa : du filet mignon de porc farci d'un mélange de basilic ciselé, de dés de tomates séché, d'ail et de mozzarella, le tout bardé de jambon de parme !

Pour gagner un peu de temps, j'ai préparé ma farce dans l'après midi et j'ai précuit mes pommes de terre à l'eau avec la peau avant de les cuire au four autour de la viande.
Au dernier moment, j'ai farci et bardé les filets mignons et je les ai entourés de pommes de terre. 
Un régal !! Même mon fils qui mange rarement de la viande blanche en a redemandé !

La recette :
4 pers
Préparation : 15 min
Cuisson : 35 à 40 min

1 beau filet mignon
4 grandes tranches de jambon de Parme
1 boule de mozzarella
7 pétales de tomates séchées à l'huile d'olive
1 gousse d'ail
8 grandes feuilles de basilic
500 g de pommes de terre (type rattes) 

Poivre

Préchauffer le four à 180°C

Mettre à précuire les pommes de terre dans un grand volume d’eau salé pendant 15 min.

Couper les pétales de tomates séchées et la mozzarella en petits dés. Ciseler le basilic et hacher l'ail dégermé. Mélanger tous les ingrédients ensemble avec un peu de poivre.

Dans un grand plat, poser les tranches de jambon cru à plat en les faisant un peu se chevauchant et déposer un filet mignon dessus.

Inciser le filet mignon « en portefeuille » dans le sens de la longueur et le remplir avec la farce en la tassant un peu.
Rabattre les tranches de jambon cru sur le filet mignon, en le serrant pour le fermer.

Déposer le filet mignon dans un plat allant au four et disposer les pommes de terre précuites tout autour.

Enfourner pour 35 à 40 min environ et déguster bien chaud !

Version imprimable de la recette

Bon appétit !

17 mai 2017

Rochers coco au chocolat

En surfant sur le blog américain de Michelle, je suis tombé sur cette recette de rochers coco (aux US ils appellent ça des « coconut macaroons », avec 2 « O »), un peu différente de celle que j’avais toujours faite, à base noix de coco, de sucre, de blanc d’œuf et de lait concentré sucré, qui était en plus trempés dans du chocolat (comment n’y avait-je pas pensé avant ...) !!

Comme il me restait des blancs d’œufs d’une autre recette, j’ai sauté sur l’occasion pour essayer : la recette est simplissime, il faut juste prendre le temps de former les rochers.

Ils sont moelleux et le chocolat apporte un vrai plus délicieux !

La recette :
20 rochers
Préparation : 15 + 5 min
Cuisson : 15 à 20 min
Refroidissement : 1h + 20 min

150 g de lait concentré sucré
2 blancs d’œuf
300 g de noix de coco râpée
1 cc d’extrait de vanille
1 pincée de sel
100 g de chocolat noir

Préchauffer le four à 190°C.

Dans un saladier mélanger le lait concentré sucrée, les blancs d’œuf, l’extrait de vanille, le sel et la noix de coco râpée.
Une fois le mélange homogène et souple, former des petits rocher avec les doigts.

Déposer les rochers sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et cuire 15 à 20 min en surveillant la coloration.

Laisser refroidir 30 min à température ambiante et 30 min au réfrigérateur.

Casser le chocolat en carrées dans un bol et le faire fondre au micro-onde (45 sec à 450W avec 2 cs d’eau). Mélanger délicatement pour obtenir une chocolat fondu bien lisse et homogène.

Tremper le bas des rochers dans le chocolat en enlevant l’excès sur le bord du bol et les redéposer sur la feuille de papier sulfurisé. Faire prendre le chocolat pendant 20 min au réfrigérateur.

 

Les rocher se conservent 1 semaine dans une boite à température ambiante.

Version imprimable de la recette

Bon appétit !

10 mai 2017

Curry de dos de cabillaud

Voici ce soir une recette inspirée par le curry de poisson de Gabie, qui est assez simple à réaliser et qui m’a permis de faire manger du poisson à toute la famille.
Le seul point délicat de la recette concerne la cuisson du poisson : la durée peut varier en fonction de la taille des morceaux et dès que les filets commencent à se défaire, il faut servir pour éviter la sur-cuisson.

La recette :
4 pers
Préparation : 10 min
Cuisson : 20 + 10 min environ

1 dos de cabillaud (env. 800 g)
40 cl de lait de coco
400 g de pulpe de tomate en morceaux
Quelques feuilles de coriandre (fraîches ou surgelées)
2 gousses d'ail
1 oignon jaune
2 cm de gingembre frais
1 cc de curry en poudre
1/2 cc de curcuma en poudre
1/2 cc de cumin en poudre
Sel et piment d’Espelette
350 g de riz basmati
1 concombre

Mixer ensemble l'ail, le gingembre, l'oignon, les épices et quelques feuilles de coriandre avec 3 cs de lait de coco.
Verser le tout dans une casserole et cuire à feu moyen 1 à 2 min.
Ajouter les tomates, le reste du lait de coco, le sel et le piment d’Espelette et faire réduire la sauce 15 à 20 min à feu doux.

Lancer la cuisson du riz basmati pendant que la sauce réduit.

Couper le poisson en gros dés et le déposer dans la sauce. 

Cuire à feu moyen environ 10 min en surveillant sans trop mélanger : dès que les filets se détachent c’est cuit.

Rectifier l'assaisonnement et servir chaud avec du riz basmati et quelques tranches de concombre.

Version imprimable de la recette
Bon appétit !


3 mai 2017

Rangement : le placard de l'entrée

Il y a quelques jours, le casque de vélo d'un des mes fils m'est tombé sur la tête quand j'ai ouvert le placard de l'entrée ... Bref, il fallait vraiment que je fasse quelque chose (et ça faisait vraiment un bail que je n'avait pas fait l’apologie du rangement par ici :)) !

État des lieux :
 
Après l'hiver, tout a été jeté en vrac dans le placard, au dessus des manteaux et des chaussures et il fallait vraiment savoir que ça avait été "stocké" là pour le retrouver (à ce niveau de bordel on ne peut plus utiliser le mot ranger ...).

Donc une seule chose à faire :
- Tout vider et le poser par terre en tas ;

- Regarder ce qui compose le tas et faire des piles par type d'objet ; 

- Jeter ce qui ne sert plus à rien (le gant orphelin ou troué, les vieux écouteurs qui ne marche plus que d'une oreille ou encore la vielle écharpe décharnée et boulochée qui ne pourra pas subir un hiver de plus)

- Assigner un nouvel espace en fonction du volume et de la fréquence de besoin : par exemple les casques de vélo bien accessibles mais cette fois en une pile bien stable !

Le résultat :


Et vous comment est organisée votre entrée ?
 

25 avr. 2017

Cheescake crémeux aux framboises

Il y a quelques jours j’ai découvert la recette d’Alison sur son blog « rappelle toi des mets » et j’ai eu très envie de la tester avec des framboise (à l’intérieur et dessus) et BEAUCOUP de coulis de framboise (il n’y en a jamais trop avec un cheesecake selon moi !). Résultat : un régal crémeux à souhait !
La préparation est assez simple, et même si la cuisson un peu longue, ça vaut définitivement la peine … le seul risque après un dessert pareil c’est de rester scotché au canapé ;)

La recette :
6-8 pers.
Préparation (la veille) : 15 min
Cuisson : 15 min + 1h15
Repos : 1h au four + 1h dehors + une nuit au frais

175 g de biscuits digestive (sablées Mc Vities® ici)
70 g de beurre ½ sel
750 g de Philadelphia®
125 ml de crème liquide entière
3 œufs + 2 jaunes
1 cc d’extrait de vanille
Le jus d’1/2 citron
120 g de sucre roux
3 sachets de sucre vanillé
200 g de framboises fraîches
Coulis de framboises (surgelé ici) 


Préchauffer le four à 180°C et faire fondre le beurre au micro-onde.
Mixer les biscuits pour les réduire en miettes, les ajouter au beurre fondu et mélanger.

Huiler un moule à charnière de 20 cm de diamètre et répartir les miettes dans le fond et un peu sur les bords. Bien tasser le fond de manière homogène avec un verre.
Enfourner pour 15 min à 180°C.

Sortir le moule du four et augmenter la température du four à 200°C.

Dans un grand saladier, fouetter le Philadelphia avec la crème liquide et les œufs (les 3 œufs entiers + les 2 jaunes), jusqu’à ce qu’il n’y ai plus de « grumeaux » de fromage frais.
Ajouter les sucres (roux et vanillé), l’extrait de vanille et le jus de citron et mélanger délicatement à la maryse.

Verser dans le moule puis ajouter quelques framboises en les enfonçant dans la crème.

Enfourner pour 15 minutes à 200°C puis baisser la température à 100°C et prolonger la cuisson pendant 1h. Éteindre le four en laissant le cheesecake 1h de plus à l’intérieur sans y toucher.

Laisser ensuite le cheesecake refroidir 1h hors du four, avant de la placer au réfrigérateur une nuit (ou plus).

30 min avant de le servir, sortir le cheesecake et le décorer avec le reste des framboises. 

A déguster avec un maximum de coulis de framboise.

Version imprimable de la recette


Bon appétit !


19 avr. 2017

Pois chiches rôtis aux épices pour l’apéro

C’est en flânant sur Pinterest je suis tombée sur cette recette simple pour varier un peu des cacahuètes de l’apéro et apporter une touche personnelle avec quelques épices : ici, , ou encore .
Ces pois chiches rôtis peuvent se grignoter ainsi ou agrémenter une salade gourmande !

La recette :
4 pers.
Préparation : 5 min
Cuisson : 25-30 min

200 g de pois chiches en conserve
1 cs d’huile d’olive
1 belle cc d’épices (ici cumin, paprika, piment d’Espelette et coriandre)
1 pincée de fleur de sel

Préchauffer le four à 180°C.

Rincer, égoutter et bien sécher les pois chiches avec du sopalin (s’ils sont trop humides, ils seront moins croustillants).

Dans un saladier, mélanger l’huile d’olive et les épices, puis ajouter les pois chiches et bien les enrober avec ce mélange.

Étaler les pois chiches sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et enfourner 25 à 30 min, en les remuant plusieurs fois pendant la cuisson. Ils doivent être dorés et un peu croquants à l’extérieur.

Laisser refroidir avant de les servir pour l’apéro !

Version imprimable de la recette

Bon appétit !

12 avr. 2017

Chocolate fudge cake with frosting - sans gluten

Juste avant Pâques : voilà une recette à base de chocolat pour être prêt pour ce week-end trouvé dans un ELLE à table !
Double avantage de celle-ci : elle est très simple à réaliser (avec un effet waouhh-miam dû au glaçage) et elle est sans gluten (c'est à dire sans farine ce qui lui confère directement un moelleux incomparable) !
La recette :
6-8 pers
Préparation : 20 min
Cuisson : 55 min
Refroidissement : 2h
Dressage : 5 min

20 cl crème liquide entière
200 g de chocolat noir
6 œufs
60 g de cacao en poudre
200 g de poudre d’amande
220 g de sucre
2 cc levure chimique
Beurre pour le moule

Préchauffer le four à 170°C.

Préparer la ganache au chocolat pour le glaçage : faire chauffer la crème liquide et la verser sur le chocolat coupé en petits morceau dans un bol (
à cette étape, il est possible de l’aromatiser selon ses envies avec des zests d’agrume, du gingembre infusé dans la crème ou encore en remplaçant une partie de la crème par du jus de fruit de la passion qui fonctionne très bien avec le chocolat au lait…).
Laisser reposer quelques minutes et mélanger jusqu’à obtention d’une texture homogène.
Filmer et placer au réfrigérateur pendant 1 à 2h.

Beurrer un moule rond d’environ  20 cm de diamètre et chemiser le fond avec un disque de papier sulfurisé (pour faciliter le démoulage).

Mettre tout le reste des ingrédients (œufs entiers, cacao, poudre d’amande, sucre et levure chimique) dans un saladier et les mélanger au batteur électrique (ou dans un robot) jusqu’à ce que l’appareil soit homogène.
Transvaser dans le moule et cuire à 170°C pendant 50 min (vérifier la cuisson avec la pointe d’un couteau). Sortir le gâteau du four et le laisser refroidir quelques minutes avant de le démouler.

Une fois complètement refroidi (après 1h à 2h), sortir le glaçage du réfrigérateur et l’étaler sur le dessus et les côtés avec une spatule ou une cuillère.

Version imprimable de la recette

Bon appétit !