18 oct. 2017

Cocotte de bœuf au vin rouge, à l’orange et à la cannelle

Je vous propose aujourd’hui une recette automnale qui provient du dernier Cuisine et Vins de France et que j’ai testé il y a 2 semaines (quand les températures n’étaient pas si clémentes ...).

La recette n’a rien de compliqué et peut rester mijoter tranquillement un bon moment (tout l’après-midi pour moi). J’ai servi ce plat avec un écrasé de pommes de terre et de patates douces, qui s’est parfaitement accordé avec les notes d’orange et de cannelle de la sauce au vin rouge.

La recette :
6 pers.
Préparation : 25 min
Cuisson : 3 h (ou plus)

1.5 kg de bœuf à braiser (gites, paleron, joue…)
1 kg de tomates
1 gros oignon
3 carottes
2 gousses d’ail
Le zeste d’1/2 orange
1 brin de thym
20 cl de vin rouge
20 cl de bouillon de veau
1 bâton de cannelle
Huile d’olive
Sel et poivre

Couper la viande en gros cubes et la faire revenir dans la cocotte avec 2 cs d’huile d’olive pendant 6-7 min jusqu’à ce qu’ils soient dorés. Les réserver dans une assiette.

Couper l’oignon en fines tranches. Éplucher et presser les gousses d’ail. Peler et couper les carottes en rondelles.
Remettre 2 cs d’huile dans la cocotte et faire revenir l’oignon, l’ail et les carottes 2-3 min.
Ajouter le vin rouge, porter à ébullition et gratter les sucs de cuisson.
Éplucher les tomates, les couper en gros dès et les placer dans la cocotte.
Délayer 1 cs de fond de veau dans 20 cl d’eau chaude et l’ajouter dans la cocotte, avec le zeste d’orange, le thym, la cannelle, le sel et le poivre.
Enfin, remettre la viande dans la cocotte, couvrir et laisser cuire 2-3h ou plus à feu doux en remuant de temps en temps.

Servir accompagné d’une purée de patate douce, de pomme de terre vapeurs ou de pâtes.

Version imprimable de la recette

Bon appétit !


11 oct. 2017

Tarte aux figues, raisins et noix

Ce week-end j’ai eu envie de réaliser une tarte aux figues avant qu’elles disparaissent des étales du marché.
En cherchant une recette, je suis tombée sur celle de matoque.fr, que j’ai décidé de tester en y ajoutant des raisins et des framboises.

Le résultat est frais grâce à une mousse au fromage blanc vanillée intercalée entre la pâte sablée et les fruits.

 
La recette :
6 à 8 pers.
Préparation : 25 + 10 min
Cuisson : 15 à 20 min
Dressage : 15 min

Pour la pâte sablée
250 g de farine
125 g de beurre demi sel
100 g de sucre
1 œuf
1 pincée de sel

Pour la mousse au fromage blanc
1 feuille de gélatine
30 g de lait
100 g de crème fleurette
150 g de fromage blanc à la vanille
20 g de sucre glace

Pour la garniture
60 g de noix
2 cs de miel d’acacia
6 figues
1 petite grappe de raisin
Quelques framboises

La veille :

Pour la pâte sablée, couper le beurre en petits morceaux et le sabler avec la farine du bout des doigts, (ou à la feuille d’un robot). Ajouter ensuite le sel et le sucre et mélanger sans trop travailler.
Ajouter l’œuf entier et travailler rapidement la pâte à la main. Former une galette épaisse, la filmer et la laisser reposer au frais pendant 1 nuit.

Pour la mousse au fromage blanc, mettre la gélatine à tremper dans un bol d’eau froide.
Faire chauffer le lait au micro-onde sans le faire bouillir. Ajouter la gélatine bien essorée et mélanger puis laisser refroidir.
Fouetter la crème fleurette dans un saladier bien froid, tout en y ajoutant le sucre glace petit à petit pour ne pas faire retomber la crème.
Mélanger le lait avec le fromage blanc à la vanille, puis incorporer délicatement la crème fouettée à l’aide d’une maryse. Filmer la mousse au contact et la réserver au frais pendant 1 nuit.

Le jour J :
Préchauffer le four à 180°C.
Sortir la galette pâte sablée du frigo et l’étaler sur un plan de travail légèrement fariné, sur un diamètre légèrement plus grand que la taille du cercle (ou du moule).
Disposer le cercle sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et y déposer la pâte. Plaquer la pâte sur les bords du cercle du bout des doigts en l’enfonçant délicatement pour combler les angles. Avec un couteau à lame lisse, découper l’excédent de pâte de l’intérieur vers l’extérieur pour une découpe nette et piquer le fond de la pâte avec une fourchette pour qu’elle ne gonfle pas à la cuisson.
Cuire le fond de tarte 15 à 20 min en surveillant la coloration.
À la sortie du four, retirer le cercle et poser la tarte sur une grille jusqu’à refroidissement complet.

Pour le dressage, concasser les noix dans un bol (en gardant 3 ou 4 cerneaux pour la déco) et les mélanger avec le miel.
Laver les raisins et les figues et les sécher délaitement. Découper les quartiers de figues.

Disposer une partie des noix sur le fond de tarte et les recouvrir avec la mousse au fromage blanc. Lisser le dessus à l’aide d’une spatule.

Disposer harmonieusement les figues, les grains de raisins et les framboises sur la mousse au fromage blanc. Ajouter quelques cerneaux de noix avec une goutte de miel par-dessus.


Version imprimable de la recette

Bon appétit !


4 oct. 2017

Idée déco : la seconde vie de mon canapé EKTORP

Voilà quelques mois que je n’avais rien posté concernant la décoration de mon intérieur. Je profite donc d’avoir relooké notre canapé pour en faire un petit article !
Notre canapé EKTORP je l’adore ! Nous l’avons acheté d’occasion en beige foncé lorsque nous nous sommes installés dans notre appartement précèdent en 2010. Depuis, il a vu l’arrivée de nos 2 garçons (qui ont su mettre à l’épreuve son intégrité) et un déménagement.

Puisque malgré tout ça, il a su rester  confortable, nous avons décidé de changer sa housse plutôt que de le remplacer par un nouveau canapé d'angle.

Pour cela, l’hiver dernier, nous avons visité le site cover couch basé au Royaume Uni, qui propose des housses pour plusieurs types de meubles de la marque suédoise avec un grand choix de tissus et de couleurs. Nous avons été jusqu’à demander des échantillons de tissus, mais malheureusement elles ne nous ont pas séduit au niveau de la texture du tissu pour ceux que nous avions sélectionnés.

Cet été, nous avons finalement changé notre fusil d'épaule et sommes revenus au magasin original pour commander une housse grise foncée. Après un petit mois de retard dans la date de livraison initiale (et un manque d’information sur les délais de ce retard sur le site d’IKEA … mais passons) : elle est enfin arrivé la semaine dernière !!!!

Pour compléter et égayer ce relooking, j’ai acheté des coussins multicolores chez Maisons du monde.

Et voilà le résultat :

Et désormais, j’adore encore plus notre canapé !!
 
Article non-sponsorisé

27 sept. 2017

Gâteau d’anniversaire dinosaure

Cette année après avoir vue une vidéo américaine sur youtube, j’ai décidé de réaliser un gâteau dinosaure pour fêter les 3 ans de mon fils et les 4 ans de mon neveu. Le glaçage a été un peu plus compliqué que prévu mais le plus important c’était de voir la joie dans les yeux des petits garçons (ou était-ce seulement dû aux smarties et aux bonbons disposés sur le gâteau …).
Comme il fallait 2 gâteaux pour faire la tête, la queue et le corps de l’animal, j’ai utilisé la même base de recette que j’ai déclinée aux pépites de chocolat pour l’un et à la pistache avec les framboises pour l’autre. Rien de bien compliqué, si ce n’est d’obtenir la bonne texture de ganache au chocolat blanc pour le glaçage (le mien n’était pas assez liquide et aurait peut-être mérité un peu plus de crème liquide).

La recette :
8 à 10 pers.
Préparation : 20 min
Cuisson : 45 min
Refroidissement : une nuit
Montage/déco : 20 min

8 gros œufs
300 g de sucre
2 sachets de sucre vanillé
250 g de beurre demi-sel
400 g de farine
2 sachets de levure chimique
1 pincée de sel
100 g de pépites de chocolat
2 cc de pâte de pistache
125 g de framboises

400 g de chocolat blanc
4 cs de crème liquide entière
Colorants jaune et bleu (Vahiné)

Pépites de chocolat
Smarties
Bonbons ruban

2 moules de même diamètre
1 grand couteau
1 plateau ou une plaque de cuisson pour disposer le gâteau


La veille :
Préchauffer le four (avec 2 grilles) à 180°C.
Séparez les blancs des jaunes.
Dans un grand saladier, fouetter les jaunes avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse
Ajouter le sucre vanillé vanille et le beurre fondu au micro-onde et mélanger.
Incorporer la farine et la levure.

Battre les blancs en neige ferme avec une pincée de sel et les ajouter délicatement au mélange précédent jusqu’à l’obtention d’une pâte bien lisse.

Diviser la pâte en 2 (environ 700 g par gâteau) et incorporer les pépites de chocolat d’un côté et la pâte de pistache de l’autre.

Répartir la pâte dans 2 moules beurrés à bords hauts et ajouter des framboises dans la pâte à la pistache. Cuire 40 à 45 minutes à 180°C en surveillant la cuisson avec la lame d’un couteau.
Laisser refroidir.

Le jour J :
Dans du papier cartonné découper les gabarits et couper les 3 formes dans les 2 gâteaux.

Préparer une ganache au chocolat blanc en faisant chauffer la crème et le chocolat en morceaux au bain marie. Ajouter le colorant vert et mélanger jusqu’à ce que ce soit le mélange soit bien lisse.

Placer les 3 morceaux sur une grille et verser le glaçage dessus et laisser sécher quelques minutes.
Récupérer un peu de ganache sous la grille et l’utiliser pour coller délicatement tous les morceaux de gâteaux entre eux sur le plat de service.


Décorer avec des bonbons ruban coupés en triangles pour les écailles sur le dos, des pépites de chocolat pour les yeux, les pattes et les dents, et des smarties de toutes les couleurs pour le corps.
Version imprimable de la recette

Bon appétit !

20 sept. 2017

Banana Bread inratable de Rita façon muffins

Suite à mon article sur les goûters maison en début de mois, voilà une nouvelle recette testée pour l’occasion. J’ai décidé de décliner cette recette de banana bread en format individuel dans des caissettes à muffins et j’ai donc réduit le temps de cuisson.
La recette originale provient du blog de « rita le chat » et son petit secret, comme elle l’explique elle-même, c’est l’utilisation de sucre de canne complet très parfumé, qui donne un petit goût de réglisse qui se marie très bien avec la banane. On trouve de plus en plus facilement ce type de sucre dans les magasins bio : celui à côté de chez moi se paye même le luxe d’en avoir 4 ou 5 sorte en fonction du pays d’origine !!

Bref, un franc succès chez les enfants. J’ai préféré les conserver au frais pour qu’ils durent toute la semaine et ne sèchent pas. 10 sec au micro-onde avant de servir et on dirait presque qu’ils sortent du four …

La recette :
12 muffins (ou un moule à cake)
Préparation : 10 min
Cuisson : 20 min (ou 55 min pour le grand format)


130 g de beurre demi-sel
2 œufs
50 g de sucre blanc
50 g de sucre de canne complet (ou cassonade à défaut)
4 bananes très mures (dont 1 pour la déco)
210 g de farine
1 sachet de levure
1 pincée de sel

Préchauffer le four à 180°C.
Faire fondre le beurre au micro-onde et le réserver.

Mélanger au fouet les œufs entiers et les sucres.
Écraser deux bananes et couper la troisième en gros morceaux et les incorporer délicatement au mélange œufs-sucres.
Ajouter le beurre fondu, puis la farine, la levure et le sel jusqu’à obtention d’une préparation homogène.

Déposer des caissettes en papier dans une plaque à muffins et les remplir presque jusqu’en haut de pâte, puis décorer avec 2 rondelles de banane.

Enfourner pendant 20 min jusqu’à ce que les muffins soient cuits à cœur et bien caramélisés.
Version imprimable de la recette

Bon appétit !

13 sept. 2017

Lasagnes ricotta-épinards

J’ai improvisé cette recette dimanche dernier avec des produits surgelés et du placard, pour avoir un plat plutôt sain pour commencer les menus de la semaine de la rentrée (et mes bonnes résolutions).
J’ai donc utilisé des épinards surgelés et de la ricotta, du coulis de tomate, du parmesan et du comté
acheté au supermarché. J’ai choisi de faire une béchamel légère à base de lait et de maïzena (sans beurre).
La cuisson des épinards est l’étape la plus longue de la recette, mais pendant ce temps, j’ai préparé tous mes autres ingrédients et ma béchamel.

La recette :
Pour 6-8 personnes
Préparation : 30 min
Cuisson : 30 min

12 plaques de lasagnes sèches
1 kg d’épinards surgelés en branches
2 gousses d’ail écrasées
500 g de ricotta
25 cL de coulis de tomate
1 L de lait
80 g de maïzena
50 g de parmesan râpé
100 g de comté râpé
Sel, poivre et noix de muscade

Faire décongeler et revenir les épinards dans une casserole. Une fois décongelés, ajoutez les gousse d’ail écrasées et assaisonner. Laisser réduire 10-15 min et ajouter la ricotta. Mélanger, rectifier l’assaisonnement si besoin et réserver.

En parallèle, préparer la béchamel. Faire chauffer la moitié du lait dans une casserole à feu moyen. Délayer la maïzena avec le reste du lait froid dans un saladier et y ajouter du sel, du poivre et de la noix de muscade.
Ajouter la préparation froide dans la casserole lorsque le lait bout et laisser épaissir à feu doux en remuant très régulièrement. En fin de cuisson ajouter le parmesan et rectifier l’assaisonnement.

Préchauffez le four à 180°C.

Verser le coulis de tomate au fond d’un grand plat, puis alterner les couches de pâtes / épinards / béchamel (3 pour moi). Parsemer la dernière couche de béchamel avec du comté râpé. Et enfourner environ 30 min.

Servir bien chaud, en plat unique avec une salade ou en accompagnement d’un poisson.
Version imprimable de la recette


Bon appétit !

6 sept. 2017

Quelques idées de goûters maison pour la rentrée

A partir de cette rentrée mes 2 garçons de 3 et 6 ans sont récupéré après l'école par une baby-sitter qui les ramène chez nous, où ils peuvent goûter, jouer et prendre leurs bains avant notre retour du travail.

Dans cette nouvelle organisation, c'est à nous de fournir les goûters, et je profite donc du fait que c'est à la maison pour justement préparer des goûters maison !!

Voilà donc les goûters prévus pour cette semaine de rentrée :
Des fruits, des compotes à boire faites maison (pomme-reine-claude cette semaine) pour lesquelles j'ai investi dans un kit de gourdes réutilisables et des sablés à la vanille !


Pour les semaines et les mois à venir voici quelques idées qui sont déjà publiées ici ou que je testerai et que je pense publier au fils du temps :


1/ Idées de compotes moulinées pour mes gourdes réutilisables
Pomme vanille ou cannelle
Pomme fruits rouges (avec des fruits surgelés)
Pomme poire
Pomme banane
Pomme orange

2/ Idées de gâteaux et autres douceurs
Déjà sur le blog :

- A tester et à venir :
Banana bread inratable de Rita (déjà testé mais pas pris en photo)
Madeleines au pépites de chocolat 
Cookie géant
Crêpes


Et vous, avez vous des recettes fétiches pour le goûter des enfants ?

30 août 2017

DIY : Ardoise semainier pour les menus de la semaine

En cette semaine de pré-rentrée, j’ai décidé de personnaliser une ardoise effaçable en semainier pour y noter les menus de la semaine et vous expliquer notre organisation pour les repas et les courses.

En fait ça fait déjà un an que je fonctionne avec des menus pour la semaine : le samedi matin je planifie les repas et prépare ma liste de courses avant d’aller au marché.

J’ai remarqué que grâce à ce fonctionnement :
- Le plus gros des courses est fait une fois par semaine : pas besoin d’y retourner tous les 2 ou 3 jours en me demandant qu’est-ce que je vais bien pouvoir faire à manger.
- On mange plus équilibré : je ne suis pas tentée de d’acheter un « truc » tout fait au supermarché du coin en rentrant du boulot.
- Je peux anticiper la préparation des repas d’un jour sur l’autre et n’avoir plus qu’à le réchauffer.
- Je me suis préparé au fils des mois un grand tableau avec une liste de plats, les ingrédients nécessaires et la recette (en style très télégraphique) pour m’aider à faire le menu d’une semaine sur l’autre.

Que des avantages … ou presque ! Car préparer mes listes de menus et de courses me prend bien 20-30 min le samedi matin (quand je suis suffisamment réveillée et que je ne suis pas interrompue) et parfois il m’arrive de manquer d’inspiration.

Cette année, le seul changement sera donc d’arrêter de noter mes menus sur du papier et d’utiliser cette ardoise personnalisée avec 2 rouleaux de masking tape bleu turquoise (de la même couleur que l’un des murs de ma cuisine), un marqueur indélébile et un posca.

Ensuite, il ne reste plus qu’à noter le menu de la semaine et à partir faire les courses !!
Et à tout effacer pour recommencer la semaine suivante.

Et vous comment gérez vous cet aspect de votre quotidien ?

23 août 2017

Sorbet pêche blanche et verveine

Pour cette recette estivale, je me suis inspirée de la recette de sorbet pêche et rose du blog américain de Heather que j’ai trouvé via Pinterest.

N’ayant pas d’eau de rose à disposition, je suis plutôt aller cueillir des feuilles de verveine citron dans le jardin Breton de mes parents ! L’association pêche et verveine fonctionne très bien et nous nous sommes tous régalés en famille après la baignade (et oui nous nous sommes baignés avec les enfants en Bretagne cet été :p).

La recette :
Pour environ 500 mL
Préparation: 10 min
Cuisson: 10 min
Refroidissement/infusion : 1h
Turbinage : 30 min

500g de pêches blanches, tranchées
2 x 2 cs de jus de citron
10 feuilles de verveine (fraîches ou séchées)
200 g de sucre
60 g d'eau
1 blanc d’œuf

Laver et couper les pêches en tranches en laissant la peau.

Dans une casserole, mélanger les pêches, 2 cuillères à soupe de jus de citron, les feuilles de verveine, le sucre et l'eau. Faire chauffer à feu moyen pendant environ 10 min, en remuant souvent jusqu'à ce que le sucre se soit dissous et que les pêches soient bien moelleuses.

Laisser refroidir le mélange et infuser la verveine pendant environ 1 heure. Sortir les feuilles de verveine et mixer le tout avec un mixer plongeant (ou au blender) jusqu'à ce que le mélange soit très lisse.
Ajouter 2 cs supplémentaires de jus de citron et mixer rapidement quelques secondes de plus.
Battre rapidement le blanc d’œuf et l'incorporer également à la préparation.

Verser le mélange une sorbetière et la mettre à turbiner jusqu’à ce que le sorbet soit bien pris.
Quand le sorbet est prêt, le transvaser dans un bac à glace et l'entreposer au congélateur.
Attendre 3-4 heures et le sortir du congélateur 5 min avant de servir.

Version imprimable de la recette

Bon appétit !